Aller au contenu principal
Professionnels partenaires

Professionnels partenaires

Ouvert

Bienvenue sur Webzyn'

Diabète et voyage long : à la conquête des Amériques et de l'autonomie

17/09/2021 - 02:39 pm - Témoignages

A 30 ans, Aurélie vit depuis 20 ans avec son diabète de type 1, et depuis toujours avec le rêve de voyager autour du monde.  Au bout d'un an et demi de préparation, c'est pour elle le moment de prendre la route des Amériques pour un périple de 8 mois, avec son sac à dos.

L'anticipation, l'organisation du voyage et la prise en charge de sa pathologie sont clefs, le message qu’elle souhaite transmettre aussi : cette aventure est l’opportunité de rassurer les parents de patients diabétiques de type 1 sur la capacité de leurs enfants à concrétiser leurs rêves et conquérir leur autonomie.

  • Pourquoi ce long voyage ?

Avec les avancées technologiques sur la prise en charge du diabète de type 1, j’ai progressivement appris à connaître mon corps, à réguler ma glycémie et à me faire confiance sur ma capacité à anticiper les crises d’hypoglycémie ou d’hyperglycémie, à savoir réagir pour mieux vivre avec la maladie. Mon goût pour les voyages et l’aventure ne s'est pas altéré avec l'annonce de mon diabète. 

Le diabète n'est pas un frein, au contraire, il me met en mouvement et me rend plus forte : je suis consciente de mes limites, déterminée et indépendante

La destination des Amériques répond à mon attrait pour la culture et pour les grands espaces naturels. L'Amérique du Nord et l'Amérique du Sud sont également réputés pour être des continents de la van life, ce qui me semblait adapté pour un premier long voyage.

  • Comment t’es-tu préparée?

J'ai commencé rechercher des projets similaires au mien sur les réseaux sociaux. Si aucune aventure aussi longue n'a été documentée, j’ai toutefois pu découvrir l'entraide de communautés de diabétiques. De belles rencontres m’ont aiguillée dans la préparation du parcours. Suivie par un diabétologue, accompagnée par un prestataire de santé à domicile à l'écoute, et soutenue par mon entourage, je me lance sereinement. 

  • Le principal défi sur place ?

Les hypoglycémies ! En voyage, le corps est malmené par les décalages horaires, les variations de température et la pratique plus intense de la marche. Il faut s’adapter à un nouvel environnement et à un nouveau rythme de vie.

C'est aussi le défi qui fait la beauté de l'aventure : pouvoir se prouver à soi-même et à son entourage que les exploits sont possibles, même et surtout avec le diabète. 

  • Quelle est la portée de ton projet ?

Lorsque l'on est maman, on se pose de nombreuses questions sur l'avenir de son enfant, qui plus est lorsqu'il est atteint de maladie chronique.

J'ai l'ambition que mon projet de voyage long avec mon diabète de type 1 donne de l'espoir aux mamans sur l'autonomie de leurs enfants diabétiques chroniques 

Je suis encouragée par d'autres diabétiques qui suivent mon parcours et qui ont l'impression de partir avec moi. Le message que je souhaite faire passer est simple : il faut croire en sa capacité à gérer son diabète. Certes, il ya des contraintes, mais elles ne doivent pas décourager. Une bonne anticipation des préparatifs permet d'y pallier. J'espère inspirer d'autres diabétiques en partageant sur mon blog  des photos, des conseils, et des checklists afin que d'autres m'emboîtent le pas !