Aller au contenu principal

Rien ne sert de tomber, il faut s'équiper tôt !

Anticiper vos besoins d'équipements pour prévenir la chute

Le saviez-vous ?

  • Près d’une chute sur deux a lieu au domicile de la personne âgée1
  • Chaque année, ⅓  des 65 ans et plus chute à domicile1
  • Le risque d'une nouvelle chute est multiplié par 20 (après la 1ère chute)

A l’occasion de la Journée internationale des personnes âgées, le 1er octobre, ORKYN’ souhaite interpeller pour rappeler que les besoins d'équipements de maintien à domicile doivent être anticipés car ils préviennent le risque de chute. Trop souvent, le recours aux équipements de maintien à domicile est tardif et a lieu après un évènement.

Dès la première chute, une appréhension à se déplacer et à marcher peut s'installer.

La confiance en soi à se mouvoir est alors fragilisée et rapidement la qualité de vie peut se dégrader. Conditions physiques (masse musculaire moins importante) mais aussi psychologiques (repli sur soi, limitation des activités quotidiennes …) peuvent rapidement être entamées après une chute.

Pour prévenir la première chute, sécuriser les déplacements et adapter votre domicile 

Quelles sont les solutions pour prévenir le risque de chute ?

A tout âge, le matériel de maintien à domicile peut s’avérer utile et sécurisant pour conserver une bonne qualité de vie au domicile.ORKYN’ propose des solutions d’équipements de maintien à domicile adaptées à chaque besoin pour conserver son autonomie le plus longtemps possible et dans toutes les situations du quotidien :

Pour l’aménagement du domicile, un ergothérapeute peut apporter son expertise en équipement de maintien à domcile pour sécuriser les zones à risques et en particulier les pièces d'eau :

  • un tapis antidérapant au fond de sa baignoire ou cabine de douche
  • des barres d’appui à différents endroits
  • des sources d’éclairages pour une meilleure visibilité ….

Faîtes le test et évaluez vos besoins d'aménagement du domicile.

Comment détecter le risque de chute ?

La chute est souvent un événement multifactoriel. Une approche globale est conseillée pour comprendre et prévenir les facteurs à l’origine de la chute. La proportion de chute au domicile augmente avec l’âge (troubles de la mobilité, faiblesse musculaire, maladie de Parkinson...) et dépend aussi  de la prise de médicaments, l'alimentation...

Des conseils pratiques sur comment se relever d’un chute


1-  Dargent-Molina et Bréart, 1995.
 

Ergonomie des lieux de vie : conseils pour aménager le domicile et gagner en autonomie