Aller au contenu principal





Traitement par ventilation non invasive


A DOMICILE

L'appareil de ventilation non invasive (VNI) va compenser les insuffisances du soufflet thoracique en "poussant" de l'air dans les bronches puis dans les poumons jusqu'au niveau des alvéoles pulmonaires où a lieu l'hématose. Ce dispositif médical va ainsi améliorer l'élimination de gaz carbonique et diminuer l'effort fourni par les muscles respiratoires. Avec le télésuivi, ORKYN' renforce son accompagnement au traitement par VNI à domicile pour améliorer l'observance et l'efficacité du traitement, c'est à dire la qualité de vie de la personne insuffisante respiratoire.

Prestation en ventilation non invasive (VNI)

L'accompagnement du traitement par ventilation non invasive est :

  • Un premier appel à J+8 pour vérifier que votre dispositif médical est en parfait état de marche et que vous l'utilisez conformément à la prescription de votre médecin.
  • Une première visite à votre domicile à J+15 pour échanger sur le vécu de votre traitement de ventilation, répondre à toutes vos questions et à celles de votre entourage, vous faire bénéficier d'un coaching motivationnel en cas de besoin.
  • Une nouvelle visite de suivi à 4 mois (puis tous les 4 mois) pour faire un bilan de votre observance au traitement par ventilation non invasive (VNI), contrôler les paramètres du dispositif médical et mais aussi vérifier votre état de santé, l'efficacité du traitement, votre adhésion à celui-ci et la bonne utilisation du dispositif médical.

Les compte-rendus de ces visites de suivi du traitement de l’insuffisance respiratoire sont directement adressés à votre médecin.

Le télésuivi en ventilation non invasive

La mise en place du télésuivi renforce l’accompagnement du traitement par ventilation non invasive à domicile en mesurant l'observance au traitement et son efficacité de façon à limiter les risques d’hospitalisation. Le télésuivi s'inscrit de façon complémentaire à la prestation standard.

Efficacité et observance améliorée avec le télésuivi

Quotidiennement, les infirmiers de la cellule experte ventilation ORKYN’ analysent les alertes de dérive au traitement et contactent si besoin le patient. Ils évaluent avec lui les modifications à apporter dans l’utilisation du dispositif médical, répondent à ses éventuelles questions et lui donnent les clés de réussite de son traitement.

Au-delà de la réactivité sur l’accompagnement, le télésuivi évite des infections pulmonaires et leurs corollaires, les hospitalisations. Prestataire de santé à domicile de référence, ORKYN’ propose une organisation inédite pour le télésuivi en ventilation qui repose à la fois sur une cellule de veille experte et une capacité d'interventions au domicile.

Qu'est-ce que le traitement par ventilation non invasive (VNI)

Le traitement repose sur un ventilateur générant un débit d'air, lequel va être inspiré à travers un masque appliqué sur le nez : ventilation non invasive (VNI). L’efficacité de ce traitement est éprouvée : il stabilise la pathologie et redonne une qualité de vie permettant d’avoir des activités, plus autonomie dans la vie au quotidien et surtout, prolonge l'espérance de vie. 

Les bénéfices attendus de la ventilation non invasive

Le traitement de l’insuffisance respiratoire par la ventilation non invasive (VNI), lorsqu'il est bien suivi, permet d'être moins essoufflé, diminue la sensation de fatigue, permet de faire plus d'efforts et d'avoir une activité physique, améliore le sommeil et la vigilance pendant la journée. Il vous rend ainsi plus autonome dans votre vie quotidienne et surtout, prolonge votre espérance de vie.

Pourquoi les professionnels de santé ont recours au télésuivi en ventilation

Télésuivi dans l'insuffisance respiratoire : un progrès pour le corps médical et le patient

Conseils d'entretien de votre appareil de ventilation

Quelques règles et précautions d'emploi à garder en tête pour une bonne utilisation de votre appareil de ventilation.

De façon générale, vous devez être attentif à la propreté de votre matériel et bien suivre les recommandations faites par l’intervenant ORKYN’. Vous retrouverez toutes les informations concernant l'entretien et l'utilisation des appareils et accessoires dans les modes d'emploi remis lors de l'installation de votre dispositif à votre domicile.

Tous les jours
  • Changer l’eau de votre humidificateur (si il vous en a été prescrit un). Utiliser une eau la moins minérale possible.
  • Nettoyer le masque à l’extérieur avec un tissu humide.
Chaque semaine
  • Laver le masque à la main (intérieur et extérieur) à l’eau savonneuse, le rincer abondamment et le sécher.
  • Dépoussiérer le filtre de l’appareil.
  • Laver le réservoir, uniquement, de votre humidificateur (si il vous en a été prescrit un) au lave-vaisselle ou dans de l’eau savonneuse, rincer abondamment et sécher avec une serviette non pelucheuse.
  • Passer un chiffon sec sur la machine.
Chaque mois
  • Laver le harnais à l’eau froide savonneuse puis rincer ou en machine à laver le linge, programme 30°. Laisser le sécher à l’air libre.
pour rappel : les précautions d’emploi
  • L’appareil doit être placé dans un endroit suffisamment aéré et à l’abri de la poussière,
  • ne jamais le placer sous le lit ni le sol.
  • Si vous avez un humidificateur, placez l’ensemble de l’appareillage plus bas que le niveau de l’oreiller pour éviter des reflux d’eau.
  • La prise électrique ne doit pas être surchargée par d’autres appareils.
  • Ne rien poser sur votre machine.
  • Attention à ne pas renverser de liquide sur votre machine.
  • Vider l’humidificateur avant tout transport de votre machine.
  • Ne pas boucher l’entrée d’air de la machine.
  • Ne pas mouiller l’appareil ou le placer dans un endroit humide.
  • Ne pas boucher la fuite intentionnelle du masque si présente.
  • Ne pas placer la machine près d’un radiateur.

Appareil de ventilation : incidents techniques

Si votre appareil de ventilation ne délivre pas ou peu de pression ou passe en mode Alarme, voici quelques points à vérifier.

Votre appareil de ventilation ne délivre pas ou peu de pression
  • La prise murale est peut-être débranchée ou défectueuse. Rebrancher ou changer la prise. Vérifier qu’il y a toujours du courant sur la prise.
  • Le masque, le circuit ou le tube de pression sont mal raccordés ou défectueux. Ajuster les raccordements, vérifier l’assemblage du masque. Prendre note du message d’erreur de la machine. Contacter ORKYN' si le problème persiste. En cas de condensation d’eau dans le tuyau, le laisser sécher en position.
En cas d'alarme
  • Relever le message d’alarme
  • Vérifier le branchement (machine, prise murale, prise commandée par interrupteur)
  • Vérifier l’absence de fuite au niveau du circuit, des raccords, de l’interface
  • Vérifier l’absence d’obstruction sur le circuit

Contacter ORKYN' si le problème persiste.

Si votre prescription de ventilation est supérieur à 16h par jour, vous avez un deuxième ventilateur de dépannage que vous devrez brancher. Contacter ensuite ORKYN'.