Aller au contenu principal

Professionnels partenaires

Professionnels partenaires

Ouvert

Parlons-en

Ouvert

Patients

L'oxygénothérapie de longue durée (OLD) et de courte durée

L’oxygénothérapie, appelé aussi oxygènothérapie normobare, désigne un traitement médical visant à apporter de l'oxygène par les voies respiratoires, de façon à rétablir ou maintenir un taux normal d'oxygène dans le sang. Le traitement par oxygénothérapie peut se dérouler en milieu hospitalier ou à domicile.

Le saviez-vous ? 
L’air ambiant contient 21% d’oxygène, ce qui est trop peu concentré pour les personnes souffrant d’insuffisance respiratoire. L’oxygénothérapie va permettre de délivrer de l’oxygène pur (entre 98% et 100%). En se mélangeant à l’air, le dispositif médical va délivrer entre 45% et 65% d’oxygène pour rétablir un taux d’oxygène correct dans le sang.

L’oxygénothérapie à long terme

L’oxygénothérapie à long terme ou de longue durée à domicile (OLD) se caractérise par l’administration prolongée d’air enrichi en oxygène (> 15 heures par jour). Ce traitement est indiqué pour les patients atteints d’insuffisance respiratoire chronique ou de broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) sévère.  

L’oxygénothérapie à court terme

L'oxygénothérapie à court terme ou de courte durée est prescrite pour les personnes souffrant d’insuffisance respiratoire aigüe ou ayant une gène respiratoire (en soins palliatif ou en fin de vie) sur une durée maximale de 3 mois. Ce traitement est renouvelable une fois par le médecin traitant. En cas d’évolution de la pathologie, un passage à l'oxygénothérapie à long terme sera prescrit par le pneumologue.  

L’oxygénothérapie est utilisé dans le traitement des crises de l’Algie Vasculaire de la Face (AVF)

Sources d’oxygène à usage médical à domicile

En oxygénothérapie court terme ou long terme, le professionnel de santé prescrit la source d’oxygène la plus adaptée. Elles ont toutes une efficacité équivalente2 et la source d'oxygène sera choisie en fonction de différents paramètres :

  • la pathologie
  • la déambulation du patient (durée, fréquence)
  • ses besoins en oxygène
  • la prescription d’oxygène avec le mode d’administration
  • les spécifications techniques du dispositif médical

Les dispositifs médicaux pour le traitement par oxygénothérapie comportent une source d'oxygène (concentrateur, bouteille ou réservoir) reliée à un masque ou une lunette à oxygène.

Concentrateurs (ou extracteurs) d’oxygène

Le Concentrateur (ou extracteur) d’oxygène est un dispositif médical qui permet de concentrer l’oxygène à hauteur de 90 % en délivrant un débit continu. Il existe différents modèles de concentrateurs :

  • Le concentrateur d'oxygène fixe (ou classique) ressemble à un petit meuble sur roulette et se branche sur le secteur pour délivrer de l'oxygène en continu.
  • Le concentrateur d'oxygène mobile (ou portable) est plus petit pour faciliter la déambulation et fonctionne sur batterie.

En cas de sécheresse bucco-nasale, des humidificateurs d’air sont ajoutés aux concentrateurs.

Bouteilles d’oxygène gazeux

La bouteille d'oxygène gazeux peut être utilisée en fixe ou en déambulation. Ces bouteilles d’oxygènes comprimées sont généralement utilisées en complément d’un concentrateur. Elles sont disponibles en différentes contenances, et donc différents poids.

Cuve d’oxygène liquide

La cuve d’oxygène liquide est conditionnée dans un réservoir isolant qui permet de stocker une très grande quantité d’oxygène à domicile, sous forme liquide. L’appareil délivre de l'oxygène gazeux par l’évaporation de l'oxygène liquide. La cuve est remplie régulièrement par le prestataire de santé à domicile.

ORKYN’ garantit la sécurité et la qualité de votre prise en charge des patients dans leur traitement par oxygénothérapie. ORKYN’ respecte les Bonnes Pratiques de Dispensation à domicile de l'Oxygène à usage médical (BPDO).


1- https://www.fagg-afmps.be/sites/default/files/downloads/oxygenotherapie-...
2- Haute Autorité de Santé. Oxygénothérapie à domicile. Dispositifs médicaux et prestations associées pour traitement de l’insuffisance respiratoire et de l’apnée du sommeil. Révision de catégories homogènes de dispositifs médicaux. Saint Denis La Plaine: HAS; 2012

Plus d'informations sur l'Oxygénothérapie : 

 

Témoignage de Lucette, bien vivre avec une insuffisance respiratoire