Aller au contenu principal

Professionnels partenaires

Professionnels partenaires

View

Parlons-en

View

Handicap : des maladies et des symptômes invisibles mais bien présents

Le handicap est souvent associé au stéréotype du fauteuil roulant. Contrairement aux idées reçues, seulement 2% des personnes en situation de handicap sont en fauteuil roulant et 80% des handicaps déclarés sont invisibles.¹ A l’occasion de la journée mondiale du handicap, nous vous proposons d’en savoir un peu plus sur les handicaps invisibles.

Le handicap invisible, qu'est-ce que c'est ? 

Le handicap invisible est un handicap non détectable si la personne concernée n'en parle pas. Les troubles dont elle souffre impactent pourtant sa qualité de vie. Les manifestations symptomatiques des handicaps invisibles peuvent être très divers, mais ne sont pas comparables entre eux. 

Invisible mais bien présent 

Les handicaps invisibles peuvent être de plusieurs types :

  • Les maladies chroniques et/ou invalidantes : le diabète, les maladies respiratoires, la maladie de Parkinson
  • Les troubles cognitifs qui peuvent être confondus avec de la maladresse et/ou une déficience intellectuelle.
  • Les handicaps psychiques tels que la dépression, la schizophrénie.... La spécificité des handicaps psychiques est l’aspect situationnel des manifestations de ces troubles.
  • Les handicaps sensoriels incluent la déficience visuelle, la surdité... 

« Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d'activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d'une altération substantielle, durable ou définitive d'une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d'un polyhandicap ou d'un trouble de santé invalidant. » ³

En définitive, la personne souffrant d’un handicap invisible n’est pas perçue comme souffrant d’une déficience, ce qui peut entraîner de l’isolement et une souffrance psychologique. Il est alors important de pouvoir engager le dialogue pour sensibiliser l’entourage familial et professionnel et permettre une meilleure compréhension et coopération dans la vie de tous les jours.

Plus d'informations sur les programmes d'accompagnement sur-mesure assurés par ORKYN' pour les personnes atteintes de maladies chroniques. 

La reconnaissance du handicap en France

Plus de 6 millions de personnes vivent avec un handicap.²

La loi de 1975 a posé un premier cadre sur l’orientation et la formation des personnes en situation de handicap, en définissant 3 droits fondamentaux :

  • Travail
  • Garantie minimum de ressource
  • Intégration scolaire et sociale

Plus récemment, la loi de février 2005 sur l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées rappelle les droits fondamentaux des personnes en situation de handicap. L’objectif est de favoriser l'accès à l'autonomie des personnes en facilitant l'accès à la scolarité, à l'emploi, aux différents espaces, au droit à la compensation... Depuis le 1er janvier 2019, une réforme est effective pour attribuer des droits à vie aux personnes dont le handicap n'est pas susceptible d'évoluer

Le saviez-vous ? 

Le groupe Air Liquide agit pour l'inclusion du handicap au sein de ses activités et notamment en France avec le programme Handiversity. Orkyn' est partie prenante de ce programme. Plus récemment, Air Liquide a participé à l'opération DUODAY pour proposer une immersion en entreprise à des personnes en situation de handicap en duo avec des salariés.

L’objectif : changer de regard sur le handicap et dépasser les préjugés.