Aller au contenu principal
Professionnels partenaires

Professionnels partenaires

Ouvert

Noël, vêtus de vos plus beaux manteaux !

Cette année, le réveillon de Noël ne ressemblera à aucun autre

Nous n’avons jamais eu autant besoin d’être proches les uns des autres. Jamais l’envie de se prendre dans les bras n’a été aussi intense.
L’année difficile que nous venons tous de traverser nous donne le sentiment que nous avons “mérité un break”, qu’oublier le coronavirus le temps d’une soirée nous redonnera des forces pour affronter la suite de cette pandémie. Elle n’est pourtant malheureusement pas terminée. En témoigne le personnel soignant épuisé et inquiet des semaines qui vont suivre les fêtes.

Parlez de vos inquiétudes à vos proches

Si vous avez la moindre inquiétude à l’idée de rendre visite à vos proches fragiles, ou si vous êtes vous-même à risque et êtes inquiets à l’idée de les recevoir : n’hésitez pas à en discuter ensemble. Dans de nombreuses situations, aborder la question semble difficile, de crainte de blesser ses proches. Cette discussion est néanmoins importante et peut permettre de prendre une décision raisonnable et consentie.

Passez Noël vêtus de vos plus beaux manteaux !  

En ces fêtes de fin d’année, ORKYN’ vous recommande de rester prudent, et de minimiser les situations à risque. La publication récente de l’institut Pasteur a mis en évidence l’implication majeure des repas dans le cercle familial en lieu confiné dans la propagation du virus. 

Sans circulation d’air avec l’extérieur, les convives ont une plus grande probabilité d’inspirer des particules virales en suspension présentes dans la pièce si l’un des invités est porteur asymptomatique.

Ce geste simple peut tout changer : ouvrez les fenêtres ! 

Une pièce aérée favorise la circulation de l’air et la dilution des particules virales dans la pièce. N’hésitez pas à dîner fenêtres ouvertes dans vos plus beaux manteaux. Vous les refermerez à la fin du repas, lorsque tous les convives auront remis leur masque.

Nous vous rappelons également les consignes du Conseil Scientifique : privilégiez les repas en petit comité, avec un maximum de six adultes à table. Et n’oubliez pas les gestes barrière, qui restent plus que jamais votre meilleure protection contre le virus.