Aller au contenu principal
Professionnels partenaires

Professionnels partenaires

Ouvert

Parkinson : Accompagnement de proximité pour une maladie de l’automaticité

évolution maladie Parkinson

Face à l’augmentation des maladies chroniques et dégénératives, accompagner les patients pour développer leur autonomie au quotidien et mieux vivre avec la maladie est un défi majeur. Acteurs de la santé à domicile, les équipes ORKYN’ sont animées par la même mission : établir un suivi régulier et une relation de confiance pour faire progresser les patients dans leur parcours de vie en collaboration avec les professionnels de santé de la ville et de l’hôpital.

A l’aube de la Journée Mondiale Parkinson, le Professeur David Devos, neurologue et pharmacologue au CHU de Lille, propose un éclairage sur cette pathologie neurodégénérative et la nécessité, pour le bien-être du patient, d’une prise en charge de proximité, à domicile.

Une maladie de l'automaticité

Le Professeur David Devos décrit la maladie de Parkinson comme une “maladie de l’automaticité” dans laquelle le malade perd progressivement la mémoire immédiate et les réflexes acquis de longue date comme la capacité à s’organiser au jour le jour.

Elle se caractérise par une lenteur motrice, émotionnelle, et intellectuelle qui affecte le quotidien du patient. Il devient plus fastidieux d’effectuer et coordonner des gestes rapides et automatiques tels que marcher, se tenir droit et en équilibre, parler en public. L’état psychique est également altéré : anxiété, douleur, troubles digestifs, addiction sont remarquables.

Une fois la consultation hospitalière passée, une relation de confiance et de proximité au domicile du patient sont souhaitables afin de le rassurer et de le soutenir dans la reconquête de son autonomie et de son quotidien. Formés à toutes les dimensions de la pathologie, les acteurs de santé à domicile ORKYN’ interviennent en coordination avec les professionnels de santé. Les infirmiers conseil ORKYN’ sont un contact privilégié pour mieux appréhender la maladie grâce à un meilleur suivi thérapeutique du patient qui leur est confié.

Encouragé par une relation humaine de qualité, le patient se sent en sécurité et à même d'évoquer librement sa maladie avec l’infirmier conseil, à l’écoute de ses attentes et interrogations sur des détails de vie quotidienne, y compris avec son entourage.

"Le prestataire de santé à domicile met du liant dans le parcours de soin. ORKYN’ fait cela très bien."

Pour le Professeur David Devos, l’accompagnement par un prestataire de santé à domicile garantit au patient de mieux vivre avec la maladie de Parkinson, au-delà de la mise sous pompe à apomorphine.  En tant que médecin, c’est un confort de pouvoir compter sur le relais des infirmiers ORKYN’. Entre deux consultations avec le médecin, ORKYN’ a pour mission de protéger la qualité de vie du patient que ses équipes accompagnent en facilitant son adhésion au traitement de la maladie, et en nous remontant des alertes sur l’évolution de santé. Cette coordination étroite permet d’assurer une prise en charge globale, pertinente et mesurable des patients.

La prestation de santé à domicile favorise l’observance des patients et l’amélioration de leur condition de vie. Elle remplit également un rôle sociétal en lissant les inégalités du maillage territorial des soins et en permettant à tous les patients un accès facilité à la thérapie. 

More about