Aller au contenu principal
Professionnels partenaires

Professionnels partenaires

Ouvert

Patients

Comment différencier l'Algie Vasculaire de la Face des autres céphalées ?  

Les céphalées sont des douleurs localisées au niveau du crâne et/ou du visage et peuvent avoir différentes causes. On distingue différentes céphalées : les céphalées primaires et les céphalées secondaires.

  • Les céphalées primaires, les plus répandues, sont généralement liées à un dysfonctionnement du système nerveux central. Elles évoluent plus souvent par crises paroxystiques (migraine, algie vasculaire de la face....). Une crise paroxystique désigne la période où les symptômes de la maladie atteignent leur intensité maximale.
     
  • Les céphalées secondaires, moins fréquentes, impliquent des lésions de la structure crânienne sensible au niveau des méninges ou des vaisseaux.

Quelles sont les symptômes de l’Algie Vasculaire de la Face ?

L’Algie Vasculaire de la Face (AVF) est une affection neurologique -dont la cause reste encore mal connue- de la famille des TACs (Trigémino Automatiques Céphalées). Elle se manifeste par des crises douloureuses strictement unilatérales centrées autour de la zone oeil-tempe (orbito-temporale). La céphalée peut être associée à des signes dits végétatifs homolatéraux :

  • oeil rouge et/ou larmoyant
  • oedème et/ou chute de la paupière
  • narine bouchée avec écoulement nasal
  • sudation du visage ou du front
l'AVF est une crise unilatérale localisée autour de l'oeil

L’Algie Vasculaire de la Face est-elle une migraine ?

Non, l’Algie Vasculaire de la Face ne doit pas être confondue avec une migraine. Malgré des points communs, ces deux céphalées sont bien différentes de part l’intensité de la douleur et l’unilatéralité des crises. Contrairement à la migraine, l’AVF provoque une douleur souvent comparée à une “fracture” pour une AVF modérée ou “une amputation sans anesthésie” pour une AVF sévère et s’accompagne d’un état d'agitation quasi-systématique.

Qu’est-ce qu’une migraine ? Une migraine est une pathologie neurologique bénigne qui se caractérise par des céphalées chroniques avec une intensité allant de légère à très intense sur une durée de quelques heures jusqu’à plusieurs jours. Elle peut s'intensifier par un effort physique, la lumière et/ou le bruit. La crise de migraine est une pathologie complexe qui peut impliquer des facteurs environnementaux et génétiques. En effet, les causes sont encore méconnues, mais certains facteurs déclenchants tels que le stress, l’anxiété, les hormones ou encore l’abus médicamenteux peuvent favoriser son apparition1.

Les crises d’AVF évoluent par salves instantanées et généralement à des heures régulières. La durée des crises peut varier de 15 minutes à 3 heures, avec une fréquence de 1 à 8 crises par jour.

Il existe 2 formes d’AVF :

  • La forme épisodique est la plus commune. Elle est définit par des crises périodiques de une à plusieurs semaines, avec des périodes de rémission à durée variable.
  • La forme chronique est plus rare et touche 10% des patients. L'AVF chronique se caractérise par une récurrence des crises sans période de rémission (ou avec des périodes de rémission inférieures à 1 mois)

Comment diagnostiquer l’AVF ?

Le diagnostic de l’Algie Vasculaire de la Face est établi sur la description des crises et leurs évolutions dans le temps. Certains patients sont en errance thérapeutique avant que le diagnostic de l'AVF (errance de diagnostic en moyenne de 4 ans). En effet, le diagnostic est souvent long à être posé, les symptômes peuvent parfois laisser penser à une rage de dent, une douleur à l’oreille…

L’AVF présente des symptômes qu’il ne faut pas confondre avec :

  • Une migraine sans aura qui se caractérise par une photo-phonophobie, signes digestifs…
  • Une migraine avec aura qui s’associe à des phénomènes sensoriels (ophtalmique…)                  
  • Une céphalée de tension épisodique
  • Une sinusite

La prévalence de l’AVF varie entre 0.01% et 0.1% (soit entre 10 000 et 60 000 patients en France)2  avec une prépondérance chez l’homme de 10 à 30 ans3.

Quelles sont les causes de l’Algie Vasculaire de la Face ?

Les mécanismes de cette céphalée primaire ne sont pas encore élucidés. La douleur et les signes végétatifs de l’Algie Vasculaire de la Face sont dus à l’activation du système trigémino vasculaire cérébral associée à des efférences céphaliques. Ces efférences seraient commandées par l'hypothalamus, une structure du système nerveux central.

Le tabac et l’alcool sont ils des facteurs déclenchants de l’Algie Vasculaire de la Face ?

L’Algie Vasculaire de la Face peut être grandement favorisée par un tabagisme important et/ou une consommation élevée d’alcool. En effet, différentes études4 ont permis de mettre en lumière la corrélation entre le tabac et l'alcool et le risque de présenter une Algie Vasculaire de la Face.

85% des patients atteints d’une forme chronique de l’AVF sont des consommateurs chroniques de tabac 4.

Même en faible quantité, l’alcool peut être un facteur qui favorise la survenue d'accès, plus particulièrement pour les formes épisodiques de l’AVF.

D’autres facteurs peuvent être corrélés à l’apparition des crises d’AVF5

  • traumatismes craniofaciaux
  • artériographie cérébrale
  • désaturation au cours du sommeil paradoxal chez les personnes atteintes du syndrome d’apnée du sommeil
  • nitroglycérine et les dérivés nitrés
  • l’histamine et les vasodilatateurs

L'échelle de la douleur de l'Algie Vasculaire de la Face

Sur l’échelle de la douleur l’AFCAVF évalue et compare la douleur des crises d’AVF.

Sur l’échelle de la douleur construite par l’AFCAVF, l’association évalue une crise d’AVF sévère plus douloureuse qu’une amputation sans anesthésie

LES INFORMATIONS FOURNIES SUR WWW.ORKYN.FR SONT DESTINÉES À AMÉLIORER, NON À REMPLACER, VOTRE RELATION DIRECTE AVEC LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ

Source :
1- https://www.migraine.fr/migraine/causes-de-la-migraine/ https://www.cen-neurologie.fr/deuxieme-cycle%20/migraine-nevralgie-du-tr...
2- Lars JS; Colette A. J Headache Pain (2010) 11:289-299
3-http://www.afcavf.org/index/page/id/algie_vasculaire_de_la_face
4- Manzoni GC. Cluster headache and lifestyle : remarks on a population of 374 male patients. Cpehalalgia 1999 ; 19 : 88-94.
5-http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/Algie%20vasculaire%20de%20la%20f...

En savoir plus sur l'Algie Vasculaire de la Face