Aller au contenu principal

Appareils et masques respiratoires PPC pour l’apnée du sommeil

PRESSION POSITIVE CONTINUE

Le traitement des apnées du sommeil repose sur l'utilisation d'un dispositif médical à pression positive continue (PPC). Le traitement du Syndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil (SAOS) par PPC consiste à propulser de l’air sous pression dans les voies respiratoires, pendant votre sommeil. En empêchant la fermeture des voies aériennes, la pression de l’air permet une respiration régulière. ORKYN' vous accompagne dans le traitement de l’apnée du sommeil par PPC grâce à un suivi personnalisé et par le choix d'appareils et de masques respiratoires à pression positive continue (PPC ou CPAP) garantissant confort d'usage et efficacité thérapeutique. Les conseillers ORKYN' vous aideront à choisir le masque respiratoire le plus adapté à votre morphologie, vos habitudes respiratoires et votre hygiène de vie : masque nasal, masque narinaire, masque bucco-narinaire ou masque facial complet.

Traitement apnée du sommeil : qu’est-ce que le dispositif médical de PPC ?

Le dispositif médical PPC pour traiter l'apnée du sommeil est composé de deux éléments : le masque et l'appareil respiratoire à pression positive continue (PPC).

Pour évaluer la durée d'utilisation et l'efficacité de votre traitement par un dispositif de pression positive continue (PPC), un boitier de télésuivi, appelé aussi téléobservance, est branché sur l’appareil. Les paramètres enregistrés permettront à ORKYN' de définir un accompagnement personnalisé de votre traitement de l’apnée du sommeil à domicile.

Le dispositif envoie en continu de l'air sous pression dans le masque apposé sur le nez et, éventuellement aussi, sur la bouche. L'appareil à pression positive continue peut être à :

  • pression constante, PPC constante : la pression délivrée est la même toute la nuit
  • autopilotée, PPC autopilotée : la pression varie en fonction du besoin
  • auto-asservie, PPC auto-asservie : l'appareil a deux niveaux de pression, une pression expiratoire fixe et une pression inspiratoire variable. Il est indiqué dans les apnées centrales du sommeil ou les apnées mixtes.

Certains types d’appareils PPC intègrent des humidificateurs afin d’éviter les effets indésirables tels que la sécheresse nasale ou l'irritation de la gorge.

Les masques respiratoires pour l’apnée du sommeil : nasal, narinaire, facial et buccal

Le bon choix du masque respiratoire est essentiel à la réussite de votre traitement de l’apnée du sommeil par PPC. Lors de l'installation du dispositif médical par pression positive continue à domicile, nos conseillers respiratoires vous guideront dans le choix du masque PPC en fonction de votre morphologie, de vos habitudes respiratoires (ce que vous êtes capable de porter sur le visage durant la nuit) et de votre hygiène de vie.

Quel est le rôle du masque respiratoire ?

Le masque respiratoire doit concilier confort d'utilisation et traitement efficace de l'apnée du sommeil. Il répond donc aux objectifs suivants :

  • Le confort, pour être porté tout au long de la nuit
  • L’étanchéité, pour éviter les fuites
  • Une facilité d'utilisation, pour être mis et retiré facilement de façon atonomie

Quels sont les différents types de masques respiratoire qui traitent l’apnée du sommeil ?

Il existe plusieurs types de masques respiratoires adaptés au traitement par ventilation à pression positive continue, selon votre morphologie et vos habitudes respiratoires.

  • Les plus classiques sont les masques nasaux, indiqués si vous respirez par le nez. Les masques nasaux pour l'apnée du sommeil sont maintenus sur le visage à l'aide d'un harnais, seul ou associé à une cale frontale.
  • Les masques faciaux pour l'apnée du sommeil s'apposent sur le nez et la bouche si votre respiration est à la fois buccale et nasale.

traitement apnée du sommeil saos : masque et pression positive continue ppc traitement apnée du sommeil saos : masque et pression positive continue ppc

  • Si vous êtes allergique au silicone ou ressentez une gêne avec un masque nasal ou facial, il existe encore des masques buccaux pour l'apnée du sommeil, qui se placent dans la bouche, un peu comme un tuba.
  • Si aucune de ces solutions ne convient, vous pouvez opter pour les masques narinaires.
  • Les masques pédiatriques sont spécialement conçus pour les enfants souffrant d'apnée du sommeil, à partir de leurs caractéristiques osseuses, faciales et cutanées.

Qui peut bénéficier de la ventilation à pression positive continue ?

Le traitement du Syndrome d’Apnée Obstructive du Sommeil (SAOS) par PCC est indiqué en traitement de première intention (avant toute autre alternative thérapeutique) si vous souffrez d'au moins 30 apnées du sommeil par heure et présentez plusieurs symptômes de ces apnées (maux de tête, hypertension artérielle, nycturie, ronflements...), ou si vous êtes moins sévèrement atteints (Index d'Apnées Hypopnées (IAH) compris entre 15 et 30 apnées/heure) mais associez de nombreux micro-éveils ou une maladie cardiovasculaire grave.

LES INFORMATIONS FOURNIES SUR WWW.ORKYN.FR SONT DESTINÉES À AMÉLIORER, NON À REMPLACER, VOTRE RELATION DIRECTE AVEC LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ