Aller au contenu principal


L’innovation au cœur de la prise en charge


A DOMICILE

Pionnier depuis plus de 30 ans, nous concentrons notre énergie et notre expertise sur l’amélioration permanente de la prise en charge du patient afin d’optimiser son observance et de développer son autonomie. Pour ce faire, nous travaillons en coordination avec les autres acteurs de santé - médecins, infirmiers, associations de patients, sociétés savantes, organisations professionnelles…- pour proposer des solutions innovantes et individualisées aux patients traités à domicile.

Une direction médicale pour améliorer en continue la prise en charge

ORKYN’ s’est doté depuis plus de 10 ans d’une direction médicale avec pour missions principales de :

  • Elaborer des programmes d’accompagnement spécifiques pour encourager l’adhésion au traitement
    • 4PPC pour l’apnée du sommeil
    • Diabète & Liberté en diabétologie
    • Optipark 2.0 dans la maladie de Parkinson
  • Soutenir la recherche clinique sur l’accompagnement des maladies chroniques en animant notamment des boards scientifiques
  • Améliorer le retour d’informations vers le médecin prescripteur
La direction médicale est également un acteur clé au sein d’ORKYN’.

Elle développe les compétences des intervenants au domicile en proposant des outils d’aide à la décision (choix du dispositif le plus adapté à la morphologie du patient, de son traitement…), en réalisant des outils de formation et enfin, en pilotant la qualité du suivi des patients à l’aide d’indicateurs.

ANIMATION DE BOARDS SCIENTIFIQUES
4

sur la maladie de Parkinson, le diabète et l'assistance respiratoire

SOUTIEN AUX ETUDES CLINIQUES
4

en cours

PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES
3

Focus

Une capacité à innover depuis 30 ans

ORKYN’ a développé, au fil des décennies, ses expertises sur la prestation de santé à domicile pour mettre à la disposition des patients de nouvelles prestations médico-techniques et leurs innovations.

En savoir plus

  • En 2007, ORKYN’ a été à l’initiative du texte LPP (liste des produits et prestations remboursables par l’Assurance Maladie) pour la prise en charge de la perfusion continue dopaminergique. Cet engagement s'illustre encore aujourd'hui par l’animation de groupes de travail, de médecins ou d'infirmiers libéraux, et par le soutien de nombreux projets d’étude clinique pour l'amélioration de la prise en charge des patients atteints de la maladie de Parkinson. A date, ORKYN’ accompagne près de la moitié des patients parkinsoniens sous pompe à apomorphine en France, fort de sa grande expertise dans cette prise en charge.
  • Depuis 2013, ORKYN’ propose aux patients apnéiques du sommeil d’être équipés d’un boitier permettant le télésuivi des données médicales et leur analyse. Plus de 46 000 patients en bénéficient et leurs médecins ont un accès sécurisé à leurs données. Convaincu de l’importance du rôle d’acteur du patient dans sa prise en charge, ORKYN’ lancera en fin d’année 2016 un site inédit destiné aux patients pour leur permettre d’avoir accès à leurs propres données.
  • En 2016, ORKYN' lance l'étude observationnelle CaPéO pour décrypter les pratiques et l’organisation des services hopitaliers initiateurs de pompe à insuline associée à un holter glycémique. L'objectif final est de définir les meilleures pratiques en regard des contraintes organisationnelles du patient et de l'hopital. Enfin, ORKYN’ accompagne l’évolution technologique en mettant à la disposition des patients tous les modèles de pompes, selon leur besoins, et assure la formation en continue des équipes hospitalières aux nouvelles pompes.
Fermer
Année
2000

Initiation des prestations en NUTRITION

Année
2002

Initiation des prestations en DIABETOLOGIE

Année
2007

Initiation des prestations pour la MALADIE DE PARKINSON

Année
2013

Déploiement du TELESUIVI pour les patients apnéiques

De nombreux projets à venir

Des sujets nous tiennent à cœur et tout particulièrement dans la maladie de Parkinson.
  • L’étude Early’Pump pilotée par le Dr Sophie Drapier (CHU de Rennes) a pour but d’évaluer l’intérêt de la pompe à apomorphine à un stade précoce de la maladie de Parkinson.
  • L’étude Apomorphée pilotée par le Dr Valérie Cochen de Cock (Clinique Beau Soleil à Montpellier) et le Pr Emmanuel Flamand-Roze (Hôpital Pitié Salpêtrière à Paris) évalue l’effet de la stimulation continue dopaminergique pendant la nuit.
  • Enfin, l'étude inédite à ce jour pour mesurer les fluctuations motrices des patients et adapter au mieux la programmation de la pompe à apomorphine en fonction des moments de la journée. Depuis maintenant 3 ans, ORKYN’ s’est associé à l’inventeur de l’actimètre, GlobalKinetics Corporation, pour optimiser la prise en charge des patients atteints de la maladie de Parkinson. L’actimètrie est une technique d’enregistrement des mouvements permettant d’avoir une vision précise de l’état moteur du patient tout au long de la journée.

Parkinson : mieux suivre mes patients avec l'actimétrie

Loading the player...