Aller au contenu principal

Professionnels partenaires

Professionnels partenaires

Ouvert

Parlons-en

Ouvert

Patients

Quel est l’impact de l'alcool sur le diabète ?

Pour une personne diabétique, la surveillance de l’alimentation est un questionnement quotidien. Mais qu’en est-il de la consommation d’alcool ? Une consommation modérée d’alcool n’est pas contre-indiquée mais des précautions sont à prendre pour éviter des complications liées au diabète.

Quels sont les risques d’une consommation d’alcool pour une personne diabétique ?

Quand un diabétique de type 1 ou un diabétique de type 2 consomme de l’alcool, la concentration de sucre dans le sang augmente. La prise d’alcool va donc perturber le contrôle glycémique avec un risque variable d’hypoglycémie et d’hyperglycémie.

Des risques d'hypoglycémie

Il est recommandé de ne pas prendre d'alcool à jeun pour éviter le risque hypoglycémie retardée, notamment lors d’une insulinothérapie

Des risques d'hyperglycémie

Certains alcools tels que la bière et les vins cuits, alcools forts associés aux jus de fruits et sodas…contiennent un taux important de glucides.

Quelles sont les précautions à prendre?

La consommation de boissons alcoolisées est possible pour une personne diabétique en suivant un certain nombre de recommandations :

  • Manger quand vous consommez de l’alcool
  • Prendre en compte l’apport glucidique lié à la consommation d’alcool
  • Contrôler régulièrement votre glycémie après une consommation d’alcool et en particulier le soir : vérifier sa glycémie avant le coucher et prendre une collation pour éviter l’hypoglycémie nocturne
  • Eviter des alcools ayant une forte teneur en glucides (vins liquoreux…)
  • Ne pas avoir de consommation excessive d’alcool