Aller au contenu principal

Professionnels partenaires

Professionnels partenaires

View

Parlons-en

View

Ventilation et télésuivi : quoi de neuf pour ORKYN’ dans l'expérimentation É.T.A.P.E.S

Promoteur du télésuivi, ORKYN’ s’est inscrit naturellement dans l’expérimentation É.T.A.P.E.S lancée fin 2018 par l’Assurance Maladie et pour une durée de 4 ans.

Le rôle d’ORKYN’ est d’identifier avec les centres hospitaliers des patients insuffisants respiratoires chroniques et d’accompagner ces derniers dans le traitement de leur pathologie avec un suivi renforcé par le télésuivi. Cela suppose de

  • mettre en place une télésurveillance médicale,
  • être en capacité d’analyser les alertes et
  • assurer l’accompagnement thérapeutique du patient.
1600 patients accompagnés par ORKYN’ bénéficient du télésuivi en VNI

1600 patients accompagnés par ORKYN’ bénéficient déjà du télésuivi dans leur traitement par ventilation non invasive. Parmi eux, 63 patients ont été inclus dans l'expérimentation É.T.A.P.E.S à fin mars.

Qu’est-ce qu’É.T.A.P.E.S ?

ETAPES signifie Expérimentations de Télémédecine pour l’Amélioration des Parcours En Santé. C’est une expérimentation nationale qui a pour objectif d’encourager :

  • le développement de l’usage de la télémédecine
  • l’amélioration de l'efficience des soins
  • l’optimisation de la prise en charge des patients

Anne-Claire de Clerck, directrice de l’activité respiratoire ORKYN’ témoigne : “Nous croyons au-delà d’ E.T.A.P.E.S, il y a un réel intérêt au télésuivi des patients. Notre offre est globale dans la mesure où nous sommes présent à toutes les étapes : nous assurons la solution technique, nous avons une cellules experte d’infirmiers qui analyse les alertes remontées par le télésuivi, nous mettons à disposition un extranet à destination des prescripteurs pour un suivi rapproché de leurs patients et enfin, nous avons la capacité d’intervention au domicile des patients dès que la situation le demande. L’enjeu porte donc sur la santé du patient”.

Déjà 63 patients suivis par ORKYN’ inclus dans le cadre d’É.T.A.P.E.S

Télésuivi et insuffisance respiratoire chronique

ORKYN’ s’est intéressé au télésuivi dans cette pathologie dès 2014 en formant un board d’experts qui a défini les paramètres à piloter et les valeurs ou évolutions qui devaient être surveillées pour générer des alertes. Sur cette base, un algorithme a été développé pour permettre de créer des alertes fines, pertinentes et prédictives de phases d’exacerbation potentielles.

Une étude clinique pilote a permis ensuite de montrer une amélioration de l’observance et une réduction par 2 de l’arrêt précoce du traitement pour les personnes insuffisantes respiratoires chroniques télésuivies.

100% des alertes médicales sont traitées en moins de 72h

La réussite de cette prestation de télémédecine est le fruit d’une collaboration forte entre les infirmiers experts de la cellule VNI, en charge de l’analyse et du traitement des alertes et les 300 d'intervenants respiratoires sur tout le territoire, qui interviennent au domicile des patients.

Concrètement, c’est quoi le télésuivi pour l’insuffisance respiratoire chronique ?

Le ventilateur est équipé d’un dispositif interne de télésuivi, qui enregistre en continu les données de traitement. Celles-ci sont transmises quotidiennement à l’équipe d'infirmiers experts ORKYN’ qui est chargée d’analyser en continu et traiter les alertes générées. En cas de besoin, les infirmiers appellent le patient et commandent, si besoin, une visite à domicile par nos intervenants. Le site mespatientsorkyn.fr permet aux médecins, à tout moment, de suivre les données de télésuivi de leur patient, de mesurer l’efficacité du traitement et d'avoir de la visibilité sur chaque action menée par ORKYN’ dans le suivi du traitement de l'insuffisance respiratoire.

Le télésuivi est devenu un moyen indispensable pour suivre et garantir la réactivité des équipes ORKYN’ auprès des patients.

Insuffisant respiratoire : Yannick est rassuré par le télésuivi