Aller au contenu principal

Professionnels partenaires

Professionnels partenaires

Ouvert

Parlons-en

Ouvert

Ségur de la Santé : ORKYN' soutient les propositions de la FedePSAD

Les PSAD mieux identifiés et reconnus pour répondre aux défis de santé

Suite à la crise sanitaire sans précédent qui s’achève progressivement, l’heure est au bilan et aux nouvelles propositions pour améliorer et fortifier notre système de santé.

La démonstration est faite : la gestion sanitaire de cette crise ne peut pas être uniquement centrée sur l’hôpital. Elle doit repenser et fortifier le lien avec la ville.  A ce titre, les prestataires de santé à domicile (PSAD) dont ORKYN’ ont joué un rôle de premier plan, depuis le début de la crise, dans la coordination des acteurs de ville, médecins et pharmaciens, et des établissements de santé/EHPAD. Le développement des stratégies en ambulatoire pour les mises sous pompe des patients diabétiques et parkinsoniens a également permis d’initier des traitements pour les patients sans solliciter les ressources hospitalières. ORKYN’ et les PSAD ont ainsi démontré qu'ils constituaient une partie intégrante de la solution.

Effectivement, le relais hôpital-ville a permis de désengorger les hôpitaux en permettant à certains patients d’anticiper leur retour au domicile et raccourcir ainsi leur séjour à l’hôpital, voire d’éviter des hospitalisations. Sans cette coordination entre les acteurs de ville et l’hôpital, les conséquences de l’épidémie auraient pu être encore plus dramatiques.

Coordination entre les acteurs de santé de l’hôpital et ceux de la ville

Il semble donc aujourd’hui nécessaire que cette coordination entre les différents acteurs du secteur de la santé s’ancre dans la durée et devienne systématique. ORKYN’ représenté par la Fédération des Prestataires de Santé à Domicile (PSAD) salue l’initiative du Gouvernement en organisant un « Ségur de la Santé » pour répondre aux défis de notre système de Santé. Ainsi, la Fédération des PSAD énonce quatre propositions pour que la santé à domicile devienne une proposition de soins plus largement prescrite. En plus de soulager l’hôpital et de diminuer de façon significative les dépenses de santé, le recours plus large à la santé à domicile permet de répondre aux attentes des patients dans de bonnes conditions de traitement et de sécurité tout en bénéficiant du confort de leur environnement familial.

Quatre propositions de la FedePSAD

Fluidifier les parcours Hôpital / Ville et développer les prises en charge à domicile
  • Officialiser les PSAD comme acteurs à part entière du parcours de soins et acteurs de santé à domicile.
  • Développer et valoriser le télésuivi (télésurveillance)
  • Favoriser la délégation de tâches aux infirmiers de nos entreprises et l’éducation thérapeutique des patients.
  • Etendre le champ des thérapies réalisables à domicile 
Impulser une simplification administrative
  • Supprimer des demandes d’accord préalable et l’acccélération de la dématérialisation des échanges
Travailler sur la régulation des dépenses de santé
  • Mettre en place des évaluations médico-économiques
  • Mettre en place une régulation basée sur la qualité de prise en charge, la performance ou la pertinence et le coût par patient. 
  • Co-construire le PLFSS
Garantir l’accès de tous les acteurs à l’espace numérique en santé
  • Ouvrir l’accès au DMP à tous les acteurs de la prise en charge y compris les PSAD.
  • Garantir à tous les acteurs de la prise en charge l’accès aux données issues de dispositifs médicaux connectés dès lors que le patient a donné son accord.
  • Poursuivre le développement des téléconsultations et de la télémédecine en s’appuyant sur les PSAD pour déployer des solutions auprès des patients. 
  •  

Une véritable restructuration de la prise en charge des patients paraît aujourd’hui incontournable. C’est l’ambition du Ségur de la Santé, proposé par le gouvernement et impliquant tous les acteurs de santé. Son objectif est d’entendre les besoins des soignants et de tous les professionnels de santé afin de les transformer en propositions concrètes et efficaces au bénéfice d’une meilleure prise en charge des patients. A terme, les propositions issues du Ségur de la santé devraient permettre de refonder notre système de santé afin de le rendre plus en adéquation avec les problématiques de santé actuelles.

ORKYN' portera une grande attention aux propositions du Ségur de la santé en matière de santé à domicile, dans l’espoir que le souhait des patients de rester chez eux sera entendu et respecté. Pour cela, les prestataires de santé à domicile doivent être mieux identifiés et reconnus au sein du système de santé.
 

Learn more about