Aller au contenu principal

Professionnels partenaires

Professionnels partenaires

View

Parlons-en

View

Un pancréas artificiel pour faciliter le traitement du diabète

Il existe un dispositif médical qui révolutionne l’utilisation de la pompe à insuline dans le traitement du diabète et vise à traiter le diabète “en boucle fermée”. Ce dispositif médical innovant aussi appelé pancréas artificiel est capable de modéliser, grâce à un algorithme, le fonctionnement du pancréas et d’automatiser ainsi l’administration de l’insuline. À l’occasion de la journée mondiale du diabète, ORKYN’ organise une table ronde sur diabète et boucle fermée. 

La boucle fermée facilite et automatise le traitement par insulinothérapie 

Le dispositif médical à boucle fermée reproduit le fonctionnement du pancréas et libère de l’insuline  de façon à tendre vers l’équilibre glycémique. Il a été développé pour les personnes atteintes de diabète de type 1.

Comment marche le pancréas artificiel ?

Ce dispositif médical est quasi autonome. Constitué d’une pompe à insuline, d’un capteur de glucose en continu et d’un algorithme, le dispositif va délivrer les bonnes d’insuline à chaque moment de la journée. L’intervention de l’utilisateur est cependant nécessaire pour renseigner les informations sur la prise des repas, l’activité physique…. et maximiser ainsi l’efficacité du dispositif médical pour réguler le taux de glycémie. Les algorithmes complexes permettent d’anticiper l’évolution de la glycémie et/ou de corriger automatiquement les variations d’insuline dans le sang. Les données recueillies par le pancréas artificiel peuvent être transmises en temps réel et permettre ainsi un télésuivi et une assistance en cas de besoin.

“l’inclusion des paramètres physiologiques d’activité permette la régulation de la glycémie qu’elle que ce soit l’activité du porteur de la pompe à insuline.” 1

Quels bénéfices pour les diabétiques de type 1 ? 

De nombreuses études2 ont permis de mettre en évidence l’efficacité thérapeutique de la boucle fermée et une amélioration significative en terme de contrôle glycémique. Cette évolution technologique représente des perspectives et opportunités qui vont faciliter la vie des personnes diabétiques en leur garantissant un suivi et une gestion optimale de leur glycémie. 

Au delà de l'efficacité thérapeutique du pancréas artificielle, ce nouveau dispositif médical libère les personnes atteintes de diabète de type 1 des contraintes liées à la surveillance de leur glycémie. Formule très à la mode actuellement, la boucle fermée va contribuer ainsi à diminuer la charge mentale des patients sur la gestion de leur diabète.

Sources 

1-  Marc Julien, co-directeur général de Diabeloop

2-  DreaMed 2014, TypeZero 2015, Cambridge en 2015-2017-2018 et Diabeloop en 2019