Aller au contenu principal

Professionnels partenaires

Professionnels partenaires

View

Parlons-en

View

L’aidant au coeur de la Journée mondiale de la BPCO

 BPCO se soigne mieux à deux : l’indispensable soutien des aidants.¹

ORKYN' apporte son soutien à la Fondation du Souffle pour sa nouvelle campagne de sensibilisation. L’objectif de cette journée mondiale de la Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO) est de mettre en lumière et valoriser le rôle essentiel des aidants. L'État prend également le sujet à bras le corps avec la publication de fin octobre 2019 d'un rapport stratégique pour soutenir les aidants : Agir pour les aidants. 

La BPCO se soigne mieux à deux

« Le rôle de l’aidant dans la BPCO est multiple »¹  

Selon une enquête2 réalisée par l’Espace éthique - Ile de France de l’Assistance publique de Paris, les aidants sont très souvent mis à l'épreuve avec de lourds impacts sur leur agenda, leur fatigue physique et psychique.

  • 85% des aidants interrogés disent ressentir du découragement
  • 64% par moments
  • 21% souvent ou tout le temps

Généralement identifié comme un des membres de la famille, l’aidant endosse de nombreux rôles sur le plan psychologique et dans l’organisation pratique de la journée. En détails2, 81% des aidants apportent une présence et un soutien moral, 71% aident à la gestion administrative, 69% des aidants font les courses pour le patient, 69% accompagnent les patients dans leurs déplacements, 55% réalisent pour eux les tâches ménagères, 45% aident à la préparation de leurs repas.

L’aidant contribue à une meilleure observance du traitement et plus largement sera vigilant à la qualité de l’environnement du domicile pour prévenir le risque de manifestations symptomatiques associées à la Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive.    

Aider l’aidant pour aider le patient 

Très récemment, l’État a publié sa stratégie de mobilisation et de soutien en faveur des aidants. Elle est composée de 6 priorités et 17 mesures clés pour reconnaître le rôle des proches aidants et améliorer leur qualité de vie :

  • Rompre l’isolement des proches aidants en apportant un soutien au quotidien.
  • Faciliter les démarches administratives des proches aidants et leur ouvrir de nouveaux droits sociaux.
  • Permettre aux aidants de concilier vie personnelle et vie professionnelle.
  • Diversifier les solutions de répit des aidants avec un plan national de renforcement et de diversification adossé à un financement supplémentaire.
  • Apporter une meilleure compréhension des risques qui pèsent sur la santé des proches aidants.
  • Accompagner les jeunes aidants par une sensibilisation de l'Éducation nationale et l'aménagement des rythmes d’études.

Ces mesures font suite à d'autres actions, notamment la loi d’adaptation de la société au vieillissement (LASV) mise en place en 2016.

La BPCO en quelques mots 

En France, la Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO) touche près de 3,5 millions de personnes¹ et se caractérise par une obstruction progressive des bronches .

La BPCO est liée, dans environ 80 à 90 % des cas, au tabagisme.¹

Cette pathologie respiratoire reste sous diagnostiquée malgré les nombreuses campagnes d’information et de sensibilisation.