Aller au contenu principal

Professionnels partenaires

Professionnels partenaires

Ouvert

Bienvenue sur Webzyn'

Le tour de France d’un adolescent diabétique

26/06/2019 - 01:03 pm - Parcours de vie

A 13 ans, Hakaora Vallée s’est lancé dans un immense défi sportif : un tour de France de 2004 km en 37 jours pour sensibiliser sur le diabète.

Entre course à pied et vélo, ce jeune adolescent atteint d’un diabète de type 1 démontre que cette maladie n’est pas un handicap et bouscule les idées reçues pour faire changer le regard porté sur les diabétiques. Hakaora souhaite dénoncer des situations : Il y a des injustices pour les diabétiques car des crèches, des écoles, des métiers leur sont interdits. Des cantines nous disent d’amener nos propres repas, on doit repasser le permis de conduire tous les cinq ans et les assurances coûtent plus cher…

Plus grave encore, il existerait une discrimination à l’entrée de certaines grandes écoles :

Il y a des écoles d’ingénieur et de magistrature qui me sont interdites. Moi, je ne sais pas encore ce que je veux faire plus tard, mais ce que je sais c’est que je n’ai pas envie qu’on m’interdise des métiers 1

Accompagné de ses parents et d’un staff, l’adolescent a traversé la France du Nord au Sud en 42 étapes (petit clin d'oeil au marathon qui fait 42 km). Au cours de son périple, il a traversé de nombreuses villes de France et rencontré des maires, des députés et des citoyens sensibles à sa cause.

Des dons ont été récoltés pour la recherche et le financement de projets sportifs pour les enfants et adolescents atteints de diabète.

Il n’en est pas à son premier événement ! Sa force de caractère lui a déjà permis de se dépasser à travers différents défis sportifs :

  • le Défithon pour le Téléthon
  • la No Fisnish Line avec une course de 101 km
Même en étant diabétique, on peut faire du sport et le sport est même un très bon médicament 1

Sport et diabète, quels avantages ?

La pratique de sport est bénéfique dans le traitement du diabète. Comme l’activité physique facilite l’assimilation du glucose par les cellules musculaires, la pratique de sport va diminuer les doses d’insuline et permettre :

  • la limitation des risques cardiovasculaires
  • l'amélioration de la circulation sanguine et la tension artérielle
  • l’adaptation de l’équilibre glycémique.

Une pratique sportive régulière est recommandée. Elle nécessite toutefois de bonnes règles hygiéno-diététiques et une écoute attentive du corps pour apprendre à adapter son dosage d’insuline.
Pour atteindre son objectif et éviter les complications liées à la chaleur, l’adolescent contrôlait sa glycémie tous les quarts d’heure avec des capteurs glycémiques pour continuer sa course dans les meilleures conditions.
En savoir plus sur les avantages du sport pour les personnes diabétiques.

Avant de débuter une activité physique, il est conseillé d’en informer son diabétologue.

Bravo Hakaora !

Sources 

1- Hakaora Vallée